Devenir auto-entrepreneur en Espagne (Autónomo)


 Auto entrepreneur en EspagneLorsque vous décidez de créer votre société en Espagne, plusieurs choix s’offrent à vous. L’un d’entre eux est de devenir auto-entrepreneur.

Il faut savoir qu’en Espagne, le travailleur indépendant ou auto-entrepreneur est une personne physique qui réalise de façon habituelle et directe une activité économique à but lucratif, sans contrat de travail, qui peut profiter des services rémunérés d’autres personnes.

Ces entrepreneurs individuels peuvent être :

  • Des personnes majeures qui disposent librement de leurs biens,
  • Des mineurs émancipés, dont les limitations sont établies par l’article 323 du code civil,
  • Les mineurs et  personnes handicapées par le biais de leurs représentants légaux.

Caractéristiques :

  • Un auto-entrepreneur en Espagne peut effectuer tout type d’activité. Élément très important : il n’y a pas de limite de chiffre d’affaires pour un auto-entrepreneur en Espagne.
  • Un auto-entrepreneur espagnol doit être résident espagnol, c’est à dire vivre plus de 183 jours par an en Espagne et pouvoir le prouver (factures, location,etc).
  • Le travailleur autonome est responsable de son adhésion, modification ou désinscription à la sécurité sociale. De plus, sa responsabilité est illimitée, sur tout son patrimoine présent et futur, à l’inverse des sociétés qui sont généralement à responsabilité limitée.

Charges :

  • Un auto-entrepreneur espagnol payera des charges mensuelles fixes : 255,86 € par mois (180 € pour les moins de 35 ans),
  • Un auto-entrepreneur payera l’impôt sur le revenu en Espagne, variant en fonction de son bénéfices.

Formalités pour devenir Auto-entrepreneur en Espagne

Fiscalité :

  • Déclaration censal, qui inclut une demande de numéro d’identification fiscale NIF ou NIE pour les étrangers et  la déclaration de l’activité.
  • Déclaration à l’Impôt sur les activités économiques (IAE Impuesto sobre Actividades Económicas).

Sécurité sociale :

  • Adhésion au régime spécial de travailleurs autonomes à la sécurité sociale.

Avantages :

  • Le statut auto-entrepreneur est avantageux car il ne paye pas l’impôt sur les sociétés.
  • De plus, de nombreux frais sont déductibles et imputables à l’activité
  • Cependant, ce statut ne correspondant pas à toutes les activités et dépend également du volume de l’activité. N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements.

Il faut savoir qu’en Espagne, le nombre d’étrangers devenant auto-entrepreneurs ne cesse d’augmenter. En effet, l’accès au marché espagnol est facile et rapide et moins contraignant que la création d’une entreprise.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s